Barcelone - Gaudi Parc Guel

Publié le 4 Novembre 2012



Le parc Güel d’Antoni Gaudi à Barcelone est l’une des œuvres les plus importantes de l’artiste. C’est notamment dans cette œuvre qu’il a pu mettre en pratique une partie importante de ses recherches formelles, spatiales et structurelles. Accroché à la colline, bénéficiant d’un relief très prononcé et de très belles vues sur le centre de Barcelone, le parc rassemble aussi bien des espaces paysagers que des parties très architecturées. Le relief a permis à Gaudi de créer plusieurs séquences de progression dans le parc en les superposant et en jouant sur des parcours sous arcades et des promenades en balcon sur le jardin et la ville.

 


La promenade commence par deux pavillons typiquement art Nouveau qui accueillent le visiteur, puis un grand escalier monumental décoré permet d’accéder à la première terrasse. Celle-ci se prolonge dans la colline par une immense salle hypostyle conçue à l’origine pour pouvoir accueillir un marché.


De part et d’autre des escaliers permettent d’accéder à l’esplanade principale implanté au-dessus de la salle, elle offre de très belles vues vers la ville, un balcon continue, tout en ondulations et décoré de faïences est devenu l’un des lieux de rencontres les plus fréquenté de la ville.


A partir de l’esplanade une série de promenades permettent de poursuivre l’ascension de la colline, certaine associent des galeries surprenantes aux colonnes penchées, des espaces sous rocailles où foisonnent les détails constructifs les plus fous. La nature, la roche et l’architecture se mêle et s’entre mêle au gré des folies et de l’imagination de l’artiste.






 

Rédigé par rafael

Publié dans #ART NOUVEAU

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Richard LEJEUNE 30/09/2009 09:19


On se trouve effectivement dans ce curieux espace à l'intérieur d'un autre monde où l'élégance des formes et des couleurs le dispute à l'onirisme gaudien le plus exacerbé.

Comme vous, je retiens de cette visite, en plus de l'étonnement toujours renouvelé à chaque détour du chemin, l'époustouflante vue sur Barcelone, et la Sagrada Familia, toujours inachevée, toujours
ouverte sur l'infini du ciel ...


rafael 01/10/2009 08:35


beau commentaire, à bientôt