Inde - Les grottes bouddhistes d' Ajanta

Publié le 31 Octobre 2011


Les grottes d'Ajanta, dans l'état du Maharashtra au centre de l'Inde, sont un témoignage très important des premiers temps du bouddhisme indien.

Ce groupe de 29 gottes, creusé dans la falaise entre le IIème siècle av. JC et le VIIIème siècle ap. JC, abritte des temples bouddhistes de différentes périodes, couvrant un champs très large des pratiques sculpturales, iconographiques et architecturales du boudhisme indien.

Pendant toute cette période, une communauté de moines vivait sur ce site ; certaines grottes servaient d'habitations, d'autres de salles de réunions et de prières.

Les habitations regroupaient des cellules pour les moines et un hall d'environ 10m sur 7. Une sculpture de Bouddha trônait dans le hall.

Les salles de réunions et de prères étaient plus grandes, jusqu'à trente mètres de profondeur, et comportaient souvent une colonnade formant cloître. Sur les paroies, de splendides fresques ornent certaines de ces salles. Ces fresques illustrent la vie de Bouddha.


Au temps de sa splendeur, le site fonctionnait comme une véritable université ; la communauté des moines vivant sur le site accueillait les étudiants et philosophes bouddhistes qui résidaient plusieurs mois sur le site. Plusieurs centaines de personnes pouvaient ainsi partager la vie de la communauté. Les multiples sculptures et fresques témoignent de la richesse, de l'enseignement et du foisonnement intellectuel propre à ce lieu. Celui-ci fut abandonné au fur et à mesure que le bouddhisme reculait face à l'hindouisme, pour finir par être complétement oublié.

Le site fut redécouvert par hasards par des soldats anglais en 1819.



 

Photos: (c) Lankaart

 

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE BOUDDHISTE et JAIN

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ginnette 23/03/2018 19:18

Il a une faute. C’est pas prêres, c’est frere

francine 18/07/2009 20:28

bonjour, ces grottes sont impressionnantes; une chance sue le site ait été redécouvert bonne soirée francine

rafael 19/07/2009 10:46


oui en effet, d'un autre côté, l'oubli les a préservé du pillage et a permis la conservation des fresques...
à bientôt sur le site
rafa