Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le mausolee d'Ismail Samani, à Boukhara, fait partie des quelques vestiges laissés par l'invasion mongole.

En 1220, les armées de Gencis Kan ravagent la Transoxiane, l'actuel Ouzbékistan. Toutes les grandes villes comme Boukhara ou Samarcande sont pillées et ravagées. Les plus grands édifices, les témoignages de deux mille ans de civilisation disparraissent.
Seuls quelques édifices témoignent aujourd'hui de l'art accompli de ces civilisations oubliées : le mausolée d'Ismael Samani en fait partie.

Il fut construit à la demande d'Ismaïl Samani, prince samanide, qui régna à Boukhara de 862 à 907. Découvert par les russes dans les années 30, sous 2 mètres de sédiment, c'est l'un des plus anciens bâtiments musulman au monde.


Le bâtiment très simple : à plan carré et surmonté d'une coupole, son intérêt réside dans la multiplicité des traitements de la brique. Celle-ci est utilisée avec une grande maîtrise formant des motifs géomètriques d'une grande richesse qui crée un jeu d'ombre et de lumlière particulièrement original.

Les briques sont posées à plat, en coin, verticalement, en biais, en épis, en bout, en quinconce, elles sont plates, rondes ou rectangulaires. La richesse des motifs est exeptionnelle.

Aujourd'hui, le mausolée est situé dans un parc un peu à l'écart du centre ville touristique.



 

Photos: (c) Lankaart

 



Le minaret Kalon à Boukhara est l'un des seuls vestiges de la civilisation brillante qui s'épanouie en Transoxiane avant l'invasion Mongol. Boukhara fut en grande partie détruite en 1220 par les mongols. Des nombreux édifices de l'ancienne ville, peu survécurent à la furie des mongols : le minaret Kalon en fait partie. Construit en 1127 par le khan Karakhanide Alp Arslan, il surplombe aujourd'hui la vieille ville de Boukhara. Il s'éleve sur une base octogonale, et comprend 10 anneaux de […]

 

 

 



Dans la vieille ville de Cordoue, se dresse l'un des monuments les plus somptueux du monde, vivant témoignage de la splendeur des Omeyyades : la Grande Mosquée. Elle offre un voyage dans le temps, dans l'Andalousie islamique. A l'extérieur, les hauts murs de la mosquée ne laissent rien présager des splendeurs qu'elle récelle ; seules de magnifiques portes sont là pour nous laisser augurer de ses beautées intérieures. Le minaret à l'entrée et la cours sont les premiers éléments de […]



Le complexe de Chor Bakr, à proximité de Boukhara, est un endroit émouvant. Abdullah Khan y fit édifié, au XVie siècle, à proximité des tombes des descendants du prophète, une mosquée, une médersa et la khanaka où étaient hébergés les étudiants de la medersa. L'ensemble est composé de cours et de patios. La mort, omniprésente, est comme apaisée dans cet environement d'un très grand calme. Pho: (c) Lankaart Ouzbékistan - Samarcande : le Registan Le Registan est l'un des ensembles […]

 

 

 


Tag(s) : #ISLAM CLASSIQUE, #OUZBEKISTAN

Partager cet article

Repost 0