Samedi 10 novembre 2012 6 10 /11 /Nov /2012 17:12
- Publié dans : INDE ISLAM

Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra (2)

 

Terminé en 1631 le mausolé d'Akbar à sikandra à proximité d'Agra fut en grande partie réalisé par Jahangir. Cette entreprise très ambitieuse trouve son aboutissement dans la réalisation de la porte d'accès au complexe. Cette porte en grès rouge et marbre blanc rassemble de très beaux exemples de marqueterie en pierre formant des motifs végètaux et géomètrique. Le mélange des éléments persan comme l'iwan (porte centrale) et indiens, comme les chhattri (petits pavillons au-dessus de la porte) est caractéristique de l'architecture moghol.

 

Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra (3)

 

Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra

 

 

Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra (4) Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra (5)

 

Photos: (c) Lankaart



Le Taj Mahal (en hindi ताज महल, en persan/ourdou تاج محل), qui signifie Palais de la Couronne est situé à Âgrâ, au bord de la rivière Yamunâ dans l'État de l'Uttar Pradesh en Inde. C'est un mausolée de marbre blanc construit par l'empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu'elle alla […]


Amber fut la capitale de l'état princier avant d'être déplacée 11 km plus loin à Jaipur en 1727. Placé stratégiquement sur la route de Delhi, le fort fut la capitale de nombreuses dynasties. Il est ceint d'importantes fortifications longues de 9 km. Sa construction en grès rose et de marbre blanc a été commencée par le raja Man Singh I en 1652 puis des adjonctions ont été faites au gré des dynasties. L'entrée se fait par la porte principale Surya Pol qui mène à la grande cour permettant de […]


Jagat Singh fut raja de la principauté de Baghal dans le nord de l'Inde de 1778 à 1803, puis après l'occupation népalaise de 1803 à 1815. Ce fut la dernière période d'indépendance avant l'invasion anglaise. L’art de cette époque reste inspiré par le faste de la période moghol. Delhi - Mausolée d'Humayun Le mausolée d'Humayun est l'un des plus beaux monuments moghols de Delhi. Il fut construit en 1565 en grès rouge et marbre blanc. La simplicité de la composition et le magnifique jardin qui […]

Communauté : Patrimoines de l'humanité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 10 novembre 2012 6 10 /11 /Nov /2012 15:27
- Publié dans : ART NOUVEAU et SYMBOLISME

klimt danae

Danaé, 1907-1908, Coll. particulière.

 

Danaé,  la légende :

Acrisios, son père, apprend d’un oracle qu’il sera tué par son petit-fils. Il enferme sa fille Danaé dans une tour de bronze. Mais Zeus séduit par la beauté de la jeune fille, l’enfante sous la forme d’une pluie d’or. De cette union nait le héros Persée.

 

Gustav Klimt reprend ce thème très connu et en fait une interprétation empreinte d’un  érotisme absolu. C’est certainement le plus beau tableau sur l’acte sexuel de l’art européen, elle exprime, dans sa position en fœtus, à la fois la terre sans cesse fertilisé par le ciel, l’innocence qui s’éveille au plaisir, le trouble et l’abandon face à l’amour. Sa chevelure rousse accentue la profusion ornementale chère à Klimt.

 



On les appelle les Serpentines ou les Serpents d'eau dans les légendes qu'on invente à leur sujet car nul marin n'est jamais revenu de leur monde. Elles fascinent Gustave Klimt qui les représentera dans de nombreuses oeuvres. Les Serpentines ne sont pas venimeuses, elles n'ont ni crocs ni langue fourchue, elles ne s'enroulent pas autour de leur proie pour l'étouffer. Dès qu'un bateau assombrit le lit, elles montent simplement caresser la coque de leurs dos graciles, en un ballet timide et […]


Ce tableau fait partie des sept oeuvres que Klimt présenta à la deuxième exposition de la « Sécession » (1898-1899). C'est à première vue une peinture assez conventionnelle. La silhouette mince de la jeune femme, sa pose gracieuse et l'effet duveteux donné à sa robe créent une impression flatteuse digne d'un portraitiste professionnel. En fait, Klimt tirait désormais l'essentiel de ses revenus de portraits de femmes, et ses clientes réagirent étonnamment bien aux représentations de moins en[…]


Klimt a peint également quelques paysages, privilégiant une toile carrée (comme beaucoup d'artistes de la Sécession), avec une absence totale de personnages, ce qui donne une ambiance de particulière sérénité. Ces tableaux sont peints « sur le vif » et terminés en atelier. Gustav Klimt - Danae Danaé, 1907-1908, Coll. particulière. Danaé, la légende : Acrisios, son père, apprend d’un oracle qu’il sera tué par son petit-fils. Il enferme sa fille Danaé dans une tour de bronze. Mais Zeus séduit […]

Communauté : artiste peintre
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 9 novembre 2012 5 09 /11 /Nov /2012 19:44
- Publié dans : XXIe: PHOTOS

Elger Esser ile

 

Elger Esser étudie depuis sa formation le paysage en photographie. Fort des travaux des grands photographes du XIXe siècle tels Henri le Secq ou Gustave le Gray, connus pour leurs paysages réalistes, il se passionne pour les descriptions de la nature qu’échangent Flaubert et Maupassant. Ces influences l’amènent à capturer des paysages souvent dépouillés, vidés de toute présence humaine.

 

Elger Esser le Nil

 

Elger Esser falaise

 

Elger Esser foret

 

Elger Esser mer

 

Elger Esser paysage

 



Pierre Bismuth, né en 1963 à Neuilly-sur-Seine, est un artiste plasticien français qui vit et travaille à New York et Bruxelles. Sarah Moon « Si jamais …. A partir de la réalité l’imaginaire a pu créer une fiction qui la dépasse et donner à voir ce qui est crédible … alors tout ceci a existé. Cela date d’hier ou d’aujourd’hui, peu importe, je l’ai vu de mes yeux vus. La preuve je l’ai photographié. »... Pour ce qui est de la photographie, Sarah Moon cite l’œuvre de Guy Bourdin comme étant […]


David Claerbout a étudié à Anvers, Amsterdam et Berlin avant de s'installer définitivement à Anvers (il continue cependant d'aller régulièrement à Amsterdam où il enseigne à la Rijksakademie van beeldende kunsten dont il avait été élève). Depuis 1997, il s'évertue à mélanger vidéos et photos, œuvres en mouvement et images fixes. Ainsi peut-il proposer des vidéos constitués d'un simple plan fixe ou des séries de clichés qui donnent une impression de mouvement. Très attaché à la composition […]

Communauté : La photo en Noir & Blanc
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 9 novembre 2012 5 09 /11 /Nov /2012 08:43
- Publié dans : ART KHMER

Le temple du Bayon à Angkor est un ensemble majeur de l’art Khmer. En sus des édifices et sculptures monumentales qui le caractérisent il renferme un trésor précieux constitué par un ensemble de bas-relief unique. Cet ensemble a été réalisé à deux époques : les bas-reliefs de l’enceinte extérieure ont été sculptés on suppose au début du XIIIe siècle et présentent surtout des sujets historiques et des scènes de la vie quotidienne. les bas-reliefs intérieurs furent réalisées dans la seconde moitié du XIIIe siècle sous Jayavarman VIII et marquent le retour à la tradition hindouiste, ils représentent des sujets de la mythologie hindoue.


La richesse des bas-reliefs, le réalisme de certaines scènes, le relief donné à ces sculptures en font  une œuvre précieuse tant du point de vue artistique qu’historique.   Notamment les scènes qui représentent le combat des Khmers et des Chams lors d’une bataille navale, l’armée Khmer en marche avec ses nombreux éléphants, mais aussi des scènes émouvantes d’une vie quotidienne très banale.



Angkor Thom le Bayon bas-relief b (2)

Angkor Thom le Bayon bas-relief b (3)

Angkor Thom le Bayon bas-relief b (7)

Angkor Thom le Bayon bas-relief b (8)


 

Photos: (c) Lankaart



Le Bayon fut construit à la fin du XIIe siècle par Jayavarman VII à Angkor. Temple d’état c’est un monde en soit, une œuvre unique, un monument de l’architecture mondiale. Nombreux sont les superlatifs qui viennent dès que l’on évoque ce temple. Le Bayon est à la fois simple dans son organisation de base et extrêmement complexes du fait de la profusion des ajouts réalisées par les successeurs de Jayavarman et par la profusion de cours, de monuments, de galeries qui en font un temple-monde, […]


Ce temple est une histoire en soit, un lieu magique perdu au milieu de la forêt. Il est une représentation imagée du lac Anavatapta, lac sacrée mythique de l’Himalaya, source des quatre grands fleuves d’Asie et lieu de purification et de magie. Le site se présenta sous la forme de quatre grands bassins carrés entourant un grand bassin principal d’où émerge en son centre une tour posée sur des emmarchements. De nombreux temples étaient ainsi construit au milieu de grand bassin et accessible […]


La terrasse du Roi Lépreux à Angkor se situesur le place royale d'Agkor Thom, cité au coeur du site d'Abgkor. Elle vient en prolongement de la terrasse des éléphant qui compose l'un des côté de l'immense place royale. Elle fut construite sous Jayavarman VIII au XIIIe siècle ap. JC, Composé d'une succession de frise cet ensemble monumental présente une série de reliefs représentant des divinitées, des personnages mythologique, des créatures, naga et autres monstres. La richesse des[…]

Communauté : Patrimoines de l'humanité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

LANKAART

EVEILLEZ-VOUS A L'ART: LANKAART UN ARTICLE PAR JOUR

Rechercher

Recommander

FLUX RSS

  • Flux RSS des articles

Facebook et Twitter

Lankaart sur Facebook

 

Lankaart sur Twitter

Images Aléatoires

  • France Toulouse basiique saint sernin (4)
  • lucian freud autoportrait
  • Arcimboldo rodolphe 2
  • dora maar Guernica Picasso 3
  • Pollock (2)
  • Herculanum--8-.jpg

Lankaart en Espagnol

Derniers Commentaires

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés