Sonia Delaunay - Philomène

Publié le 1 Février 2018

Sonia Delaunay - Philomène

"Dès son arrivée à Paris en 1906, Sonia Terk découvre les Fauves, puis l’œuvre de Gauguin. Suivant leurs exemples, elle s’essaie très vite à l’utilisation d’aplats de tons purs. Elle peint alors des portraits d’anonymes et de proches (sa couturière, Philomène, son ami, le poète russe Tchouiko, etc.). Les visages, bien que passifs, sont aisément reconnaissables. 

Sonia forçant à dessein leurs traits distinctifs. L’expression semble s’être réfugiée dans la couleur, les contrastes dissonants de teintes chaudes et froides. À la manière de Matisse, les figures se détachent parfois sur des fonds ornementés. En 1907, la jeune artiste a rencontré Wilhelm Udhe, ardent défenseur de Picasso et de Matisse dans sa galerie de Notre-Dame-des-Champs. L’année suivante, Udhe organisera la première exposition personnelle de Sonia, avec laquelle il contractera un mariage blanc en décembre. "

Source: Musée d'Art Moderne Ville de Paris

 

Rédigé par rafael

Publié dans #FAUVISME etc..

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Angeline 01/02/2018 17:58

j'aime me promener sur votre blog. un bel univers très intéressant. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) à bientôt.