Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan

Publié le 21 Novembre 2017

Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan - Photos: Lankaart (c)
Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan - Photos: Lankaart (c)
Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan - Photos: Lankaart (c)

Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan - Photos: Lankaart (c)

Au IXe siècle le bonze Kukai, qui reçut le titre posthume de Kōbō Daishi, installe sa communauté religieuse dans un site reculé loin des villes de Nara et Kyoto, il choisit Koya-san situé sur un plateau à 800 m d’altitude. Difficilement accessible le site retenu se développe au milieu d’une splendide forêt de cryptoméria, le cèdre du Japon. Il devient rapidement le principal centre du bouddhisme Shingon, plus d’une centaine de temples seront construit ainsi qu’un splendide cimetière perdu dans la forêt.

Le Danjo-Garan fut l’un des premiers complexes religieux construit par Kobo Daishi. Le lieu compte une vingtaine de temples et pagodes, parmi ceux-ci le Konpon Daito est le plus impressionnant. Pagode vermillon haute de 49 mètres, le Konpon Daito est au centre d’un mandala en forme de lotus couvrant l’ensemble du Japon selon la pensée Shingon. Elle abrite de nombreuses sculptures monumentales dont la représentation de Dainichi Nyorai, le Mandala des deux royaumes,Bouddha cosmique, entouré de quatre autres bouddhas qui l’assistent.

Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan - Photos: Lankaart (c)
Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan - Photos: Lankaart (c)
Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan - Photos: Lankaart (c)

Koya-san - Pagode Konpon Daito - Danjo Garan - Photos: Lankaart (c)

Rédigé par rafael

Publié dans #JAPON

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Denise 22/11/2017 14:37

Ce sont de superbes photos. Merci.