Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gao Bo - Photographe chinois

Gao Bo est né en 1964 en Chine, dans la province du Sichuan, et passe son enfance dans une certaine pauvreté à subir les effets de la révolution culturelle puis de l’après-révolution. Après avoir refusé le travail que lui impose le gouvernement chinois à sa sortie de l’université, il décide de voyager au Tibet, un pays jugé difficile d’accès et aux conditions de vie éprouvantes à l’époque.

Avec deux appareils à la main, une chambre photographique 4×5 et un appareil Polaroïd empruntés à un professeur et à un ami, Gao Bo part pour le Tibet pour la première fois en 1985. Avec ses « deux biens les plus précieux », il découvre cette terre d’ailleurs, étrangère pour lui, qui le confronte à « un sentiment mêlé d’étrangeté totale et d’une certaine familiarité ».

Au cours des années 1980 et 1990, il retourne plusieurs fois au Tibet pour documenter la vie de ses habitants, en faire des portraits photo ou des esquisses à la main. Mais ce n’est seulement que 15 ans plus tard que le photographe développe ses pellicules et se replonge dans ses images. Il finit par dépasser les frontières de la photographie, en alliant ses clichés avec d’autres arts et matériaux afin de questionner son travail et son identité, éloignée de la Chine traditionnelle.

Comme l’explique le réalisateur français Alain Fischer qui a consacré un documentaire à l’artiste chinois, « Gao Bo, dans le noir de l’histoire », on comprend que pour Gao Bo, la photographie, et l’art en général, est « bien plus une nécessité vitale qu’un choix de carrière ». Il se déclare lui-même n’être « artiste que pour parvenir à aimer la vie ».

 

Source: phototrend.fr

Gao Bo - Photographe chinois
Gao Bo - Photographe chinois
Gao Bo - Photographe chinois
Gao Bo - Photographe chinois
Gao Bo - Photographe chinois
Gao Bo - Photographe chinois
Tag(s) : #XXIe: PHOTOS

Partager cet article

Repost 0