Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Akan - Côte d'Ivoire - Bijoux

Akan - Côte d'Ivoire - Bijoux

Les Akan sont une population d’Afrique de l’Ouest installée principalement au Ghana et en Côte d’Ivoire. L’or paraissait si abondant dans la région que les Portugais la nommèrent Côte-de-l’Or. Au début du XVIIIe siècle, les Ashantis constituèrent une puissante fédération qui résista aux Britanniques pendant près de deux siècles et ne fut définitivement démantelée qu’en 1900. Les Akan du sud du Ghana et les ethnies proches, de même souche du sud-est de la Côte d’Ivoire sont renommés pour faire partie des plus grands créateurs, voire des plus grands producteurs d’art du continent africain. Rien ne leur est étranger : bijoux raffinés, orfèvrerie, travail de l’or, poids à peser l’or, travail du bois (statues, masques, tabourets, sièges, peignes, poupées etc.), travail des métaux cuivreux, confection des tissus les plus fins et les plus délicats, fabrication des sculptures funéraires en terre cuite. Les Akan englobent plusieurs ethnies ou sous ethnies : Bono, Asante, ethnies, Aowin, Nzena, Fante, Kwahu, Denkyira, Akwapin, Anyi. La plupart de ces sous-groupes pratiquent une forme de commémoration funéraire en utilisant des sculptures en terre cuite. Mais compte tenu de leurs différences, quelles soient d’ordre linguistique, de mœurs, d’esthétisme… Les sculptures sont différentes et dans leur forme et dans le traitement des surfaces, le degré de naturalisme, voire l’ornementation.

Akan - Côte d'Ivoire - Bijoux
Akan - Côte d'Ivoire - Bijoux
Akan - Côte d'Ivoire - Bijoux
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article